allegro

allegro [ a(l)legro ] adv. et n. m. VAR. allégro
• 1703; mot it. « vif »
Adv. Indication de mouvement musical, assez rapide (mais moins que presto).
N. m. Morceau exécuté dans ce tempo. Spécialt Premier mouvement d'une sonate, d'une œuvre de la forme sonate. Deux allegros de Mozart.

allegro adverbe (mot italien signifiant vif, enjoué) En musique, indication de tempo (rapidement). ● allegro (difficultés) adverbe (mot italien signifiant vif, enjoué) Orthographe 1. Employés comme adverbes, ces mots italiens ne prennent pas d'accent et restent invariables : jouez les vingt premières mesures allegro, allegretto. Remarque Dans cet emploi, allegro et allegretto sont généralement imprimés en italique (ou en romain dans un texte en italique, comme dans l'exemple ci-dessus). 2. Employés comme substantifs, allégro et allégretto sont francisés ; ils prennent un accent aigu et la marque du pluriel : des allégros, des allégrettos. Mais, suivis d'un adverbe italien, ils gardent leur forme italienne : des allegro assai. Voir grammaire : mots d'origine italienne.

⇒ALLEGRO, adv. et subst. masc.
MUSIQUE
A.— Emploi adv. Terme qui sert à indiquer un mouvement vif (plus rapide que l'adagio, moins rapide que le presto) :
1. ... l'indication Allegro... se réfère au sentiment expressif de gaîté, bien plus qu'à la vitesse d'exécution.
V. D'INDY, Cours de composition musicale, t. 2, 1897-1900, p. 108.
2. Récapitulons la succession des sentiments, la suite des scènes de la sonate, depuis son début :
1. Premier morceau, allegro : l'affirmation victorieuse et joyeuse de la volonté sur la faiblesse tendre et livrée...
R. ROLLAND, Beethoven, t. 1, 1928, p. 294.
3. Il ne s'agit d'ailleurs point ici de décider (...) si celui qui inscrit au haut de sa portée andante, c'est-à-dire « en allant », ou allegro, c'est-à-dire « joyeux », ne fait pas déjà de la musique à programme...
J. BENDA, La France byzantine, 1945, p. 282.
Rem. 1. Allegro est souvent suivi d'épithètes qui modifient quelque peu sa signification : selon la qualification, le mouvement est plus ou moins ralenti, plus ou moins accéléré, plus ou moins expr. : allegro agitato (agité), — risoluto (d'un ton décidé), — con moto (avec mouvement), — vivace (bien vif), — assai (très vif), — ma non troppo (pas trop vif), — moderato (moins vif que allegro), — appassionato (avec passion), — con fuoco (avec feu), — spirituoso (avec esprit), — pesante (pesant). 2. Abrév. Allo ou Ao.
P. plaisant. :
4. ... il ne savait d'autres mots italiens que ces mots de musique qui peuvent, comme le goddam de Figaro, remplacer toutes les finesses d'une langue particulière.
Allegro! disait-il aux postillons à chaque montée.
Moderato! faisait-il à chaque descente.
Et Dieu sait s'il y a des montées et des descentes en allant de Florence à Rome par la route d'Aquapendente!
A. DUMAS Père, Le Comte de Monte-Cristo, t. 2, 1846, p. 723.
B.— Emploi subst. Morceau composé dans ce mouvement :
5. Un « allegro non troppo » chez Clementi (op. 50, n° 2), indique 96 du métronome; un « allegro maestoso » (op. 50, n° 1), 58 à la blanche...; les autres allegros oscillent... de 138, à 160 pour l'« allegro agitato » ou « con fuoco ».
M. BRENET, Dict. pratique et historique de la musique, 1926, p. 275.
6. Ce n'est qu'à partir des semaines où, installé à la campagne, il retrouve, au contact de la terre, ses forces et sa joie de vivre, que cette joie et ces forces s'emparent de l'allegro et lui soufflent leur élan triomphal...
R. ROLLAND, Beethoven, t. 1, 1928, pp. 308-309.
Par métaph. Mouvement vif et gai :
7. En Italie, il faut entendre ces allegros de joie d'amants, à qui le plaisir d'être ensemble fait oublier le danger de la situation où ils se trouvent.
É.-J. DELÉCLUZE, Journal, 1827, p. 433.
8. « ... Chez vous, l'amour est un perpétuel andante; — chez nous, c'est un allegro vivace. »
H. MURGER, Les Nuits d'hiver, 1861, p. 190.
9. Dans chaque plaisir, il y a pour lui un élancement; son bonheur est poignant, il n'est pas doux. Ses allegro bondissent comme des poulains en liberté, foulant et froissant la belle prairie où ils s'emportent.
H. TAINE, Notes sur Paris, 1867, p. 325.
Prononc. ET ORTH. — 1. Forme phon. :[] ou [all-]. Le mot est noté avec [l] simple ds PASSY 1914, avec [ll] double ds Harrap's 1963 et WARN. 1968. BARBEAU-RODHE 1930 et Pt ROB. donnent la possibilité d'une prononc. avec [ll]. FOUCHÉ Prononc. 1959, p. 308 écrit qu'on prononce [ll] dans les mots étrangers : allegro, allegretto (cf. aussi Allah et allécher, alléguer). 2. Forme graph. — Le mot est écrit avec é accent aigu ds ROB. et DUB. Pt ROB. et Pt Lar. 1968 emploient parallèlement : allegro ou allégro. Ortho-vert 1966, p. 64 précise le plur. allegros et fait la rem. suiv. : ,,Le dict. de l'Académie indique un é pour allégro et allégretto, mais allegro ma non troppo, allegro moderato``. THOMAS 1956 propose de réserver l'accent aux emplois subst. du mot simple, c'est-à-dire non suivi d'un autre mot ital. (cf. supra rem. 1). — Rem. Tous les dict. du XIXe s. transcrivent [ll] double.
Étymol. ET HIST. — 1703 mus. (BROSSARD, Dict. de mus., s.v. Allegretto : [...] Allegro, ou par abréviation all°, signifie toujours gayement, et bien animé; fort souvent vite et légérement, mais aussi quelques fois d'un mouvement modéré, quoyque gay et animé); cf. 1750 id. (PRÉVOST, Manuel Lexique ds QUEM. t. 1 1959 : Allegro. Terme de musique emprunté de l'Italien, pour marquer les endroits où l'exécution de la voix et des instruments doit être gaie et vive).
Ital. allegro (allègre) mus., attesté comme subst. « temps et mouvement un peu animés » dep. le XVIe s., A. Caro [1508-1566] ds BATT. t. 1 1961, s.v.
STAT. — Fréq. abs. litt. :65.
BBG. — BACH.-DEZ. 1882. — BÉL. 1957. — BOUILLET 1859. — HANSE 1949. — MAR. Lex. 1961 [1951]. — PRÉV. 1755. — ROUGNON 1935. — THOMAS 1956.

allegro ou allégro [a(l)legʀo] adv. et n. m.
ÉTYM. 1703; mot ital. « vif ».
Adv. D'un mouvement gai, vif (moins rapide que presto; opposé à adagio, à andante). Abrév. : allo. || Allégro (ou allegro) vivace, appassionato, agitato…, allegro con brio, con moto…
tableau Abréviations en musique.
N. m. Morceau d'un mouvement vif.Premier morceau d'une sonate ou d'une symphonie joué dans ce mouvement. || Des allégros.
1 Un allégro sombre et terrible.
Rousseau, Fragments d'observations sur l'Alceste…, 1774.
2 Le motif en notes détachées, par lequel débute l'allégro (de la 4e symphonie) n'est qu'un canevas sur lequel l'auteur répand ensuite d'autres mélodies plus réelles
Berlioz, Beethoven, p. 31.
DÉR. (De l'italien) Allégretto.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • allégro — allegro [ a(l)legro ] adv. et n. m. VAR. allégro • 1703; mot it. « vif » ♦ Adv. Indication de mouvement musical, assez rapide (mais moins que presto). ♢ N. m. Morceau exécuté dans ce tempo. Spécialt Premier mouvement d une sonate, d une œuvre de… …   Encyclopédie Universelle

  • Allegro — may mean: * The musical tempo meaning quick and lively or, literally, cheerful . See also List of musical terminology. * Allegro library, a computer game programming library * Allegro (typeface), a typeface designed in 1936 * Allegro Consultants …   Wikipedia

  • Allegro-C — allegro ist eine Software für Bibliothekskataloge, ein bibliothekarisches Datenbanksystem, das seit Juli 1980 von der Universitätsbibliothek Braunschweig entwickelt wird. allegro ist ein autonomes, plattformunabhängiges (MS DOS, UNIX, Solaris,… …   Deutsch Wikipedia

  • Allegro — (italienisch für fröhlich, lustig, heiter) bezeichnet: Allegro (Musik), eine Tempobezeichnung in der Musik mit der Bedeutung schnell eine Satzbezeichnung in einem Musikstück, siehe Satz (Musikstück) Allegro (Musical), ein Musical von Rodgers und… …   Deutsch Wikipedia

  • Allegro.pl — Unternehmensform Internetauktionshaus Gründung 1999 Unternehmenssitz Posen / …   Deutsch Wikipedia

  • allegro — ALLÉGRO adv. (Indică modul de executare a unei bucăţi muzicale) În tempo vioi; repede. ♦ (Substantivat, n.) (Parte dintr o) compoziţie muzicală executată în acest tempo. – cuv. it. Trimis de ana zecheru, 02.10.2007. Sursa: DEX 98  ALLÉGRO adv.… …   Dicționar Român

  • allegro — Ptkl lebhaft, schnell, heiter (Tempobezeichnung der Musik) per. Wortschatz fach. (17. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus it. allegro, dieses über frühromanische Zwischenstufen aus l. alacer ( cris) lebhaft, munter, aufgeregt .    Ebenso nndl. allegro …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Allegro — heißt in der musikalischen Kunstsprache lebhaft, munter, und wird von den Tonsetzern als Bezeichnung solcher Tonstücke gebraucht, welche lebhaft und rasch vorgetragen werden sollen. Soll das Wort A. nur die Bewegung eines Tonstückes andeuten, so… …   Damen Conversations Lexikon

  • allegro — allegro, ital., in der Musik schnell, lebhaft, doch langsamer als presto. Zusammensetzungen: allegro assai, – con fuoco, dimolto, sehr schnell; – giusto angemessen schnell, – ma non tanto, tropo nicht zu schnell, – moderato, mäßig schnell;… …   Herders Conversations-Lexikon

  • allegro — allegro: Der musikalisch fachsprachliche Ausdruck für »lebhaft, munter« wurde im 17. Jh. mit anderen musikalischen Tempobezeichnungen (wie ↑ andante usw.) aus gleichbed. it. allegro übernommen. Das it. Wort selbst beruht auf einem vlat. Adjektiv… …   Das Herkunftswörterbuch

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.